Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > Guadeloupe > Guadeloupe : préavis de grève reconductibl

Enregistrer au format PDF

Guadeloupe : préavis de grève reconductible à partir du mercredi 6 juin 2018.

jeudi 31 mai 2018

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

EPLEFPA EPLEFPA Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole DE GUADELOUPE
97122 BAIE – MAHAULT

Baie-Mahault, le
27 mai 2018

à
Monsieur le Ministre de l’Agriculture
Monsieur le Directeur de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche
Monsieur le Directeur de la DAAF de Guadeloupe
Monsieur le Directeur de l’EPLEFPA EPLEFPA Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de Guadeloupe
Monsieur le Président du Conseil Régional de Guadeloupe.

Mesdames, Messieurs,

Suite au précédent préavis de décembre 2017, le lundi 15 janvier 2018, nous avons négocié en vue d’une amélioration de la situation au sein de l’EPLEFPA de Guadeloupe.

Si certaines des revendications ont pu trouver des solutions favorables, nous restons toujours sans réponse quant à l’application de la prime de vie chère de 40% et la revalorisation salariale pour les agents contractuels sur budget d’établissement (ACB) ainsi que le paiement de la GIPA.

Pourtant, pour procéder aux rappels de salaire, une demande d’avenant à la subvention de financement du CFA CFA Centre de Formation d’Apprentis Agricole a été adressée au Conseil Régional comme l’avait recommandée les représentants de cette collectivité.

C’est dans ce contexte que les organisations syndicales de notre établissement « SEA-UNSA UNSA Union nationale des syndicats autonomes , SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , SPEG » se sont constituées en intersyndicale afin de remédier à cette situation perdurant depuis plus de 15 ans.

Nous demandons également à la direction du DAAF/SFD et de l’EPLEFPA de Guadeloupe la création de la commission de suivi du protocole national et local de gestion des ACB ainsi que l’élaboration de grilles salariales afin de faire cesser toute discrimination.

Par ailleurs, face à la récurrence des dysfonctionnements administratifs et pédagogiques du CFA Agricole de Guadeloupe mettant en péril la santé du personnel ainsi que la réussite des apprentis, nous sollicitons le ministère de l’Agriculture et la DGER pour la nomination d’un directeur dévolu uniquement à la gestion de ce centre à la rentrée scolaire 2018-2019.

Nous vous informons par la présente, du dépôt d’un préavis de grève reconductible à partir du mercredi 6 juin 2018.

Comptant sur votre bienveillance, nous vous prions d’agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de nos sentiments distingués.

Pour le SEA-UNSA, Pour le SNETAP-FSU, Pour le SPEG,

Jean-Louis HALLEY Fabrice ABELKALON Nicole TOUVIN