Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Pédagogie > L’intersyndicale CGT-AGRI et SNETAP-FSU rencontre la DGER concernant (...)

L’intersyndicale CGT-AGRI et SNETAP-FSU rencontre la DGER concernant l’accueil des jeunes en situation de Handicap.

mardi 30 janvier 2018

Enregistrer au format PDF

Il y a quelques jours, une délégation Intersyndicale CGT CGT Confédération générale du travail -AGRI et SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire a rencontré les
services de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (A.CROYERE, Sous-directrice POFE POFE Politiques de Formation et d’Education ).

Faisant suite à notre action nationale, 
- livre noir sur l’acceuil des jeunes en situations de handicap http://www.snetap-fsu.fr/IMG/pdf/livre_noir_journeehandicap-03.pdf
- 10 propositions pour l’inclusion
http://www.snetap-fsu.fr/L-inclusion-des-jeunes-en-situation-de-handicap-appelle-de-vraies-mesures.html

cette rencontre s’inscrivait dans notre plan d’action intersyndicale pour avancer très concrètement sur 
cette question. Ce service a pour mission de mettre en œuvre le plan de formation, d’organiser les 
examens de l’enseignement agricole. C’est la raison pour laquelle nous avons abordé très précisément 
deux points majeurs sur les conditions d’accueil de ces jeunes. 

La DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche  a tout d’abord rappelé que le handicap était une priorité du quinquennat mais a aussitôt 
reconnu des difficultés importantes pour résoudre des problèmes réels et sérieux. 

Certes deux référentes handicap ont été nommées...mais elles ne sont que deux et à l’échelle 
nationale. Quand, dans un autre temps, l’agroécologie était une priorité nationale, les référents étaient 
locaux ! 

Certes, les problèmes quant à l’organisation des examens sont pour certains identifiés et font l’objet 
d’une nouvelle NS. Mais, celle ci devait sortir il y a plus d’un an...et ne sortira pas avant juin et donc ne 
sera applicable que pour la session 2019. 

Certes, une convention sera signée avec l’Education Nationale à l’occasion du prochain salon de 
l’agriculture et notamment sur la mise en place de formations partagées sur la question des jeunes en 
situation de handicap...mais les personnels de l’enseignement agricole (enseignants, AESH, 
personnels de vie scolaire, de Direction…) n’ont toujours pas les mêmes droits, les mêmes contrats, 
les mêmes rémunérations qu’à l’Education Nationale. 

Très clairement, le Ministre de l’Agriculture et la DGER ne saisissent pas l’urgence du problème dans 
les établissements. Ils ne saisissent pas que les jeunes et leurs familles ne peuvent être 
accompagnés, aidés comme la loi de 2005 l’implique. Ils ne saisissent pas les difficultés, les 
souffrances des équipes éducatives devant ce travail empêché. Ils ne saisissent pas que le bénévolat 
sur lequel repose trop largement l’accueil de ces jeunes ne peut plus durer. 

Nous allons dans les prochains jours interpeller très directement le Ministre sur ce jour et 
enclencher une action forte pour montrer la détermination de TOUTES et à TOUS à permettre 
l’inclusion scolaire dans de bonnes conditions au service de la réussite de ces jeunes. 

Plus de détails sur les échanges ici :