Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > AquitainePoitou-CharentesLimousin > Nouvelle Aquitaine - Sabres : les (...)

Enregistrer au format PDF

Nouvelle Aquitaine - Sabres : les personnels obtiennent un 1/2 poste en urgence

lundi 18 décembre 2017

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

Action des personnels des lycée et CFAFR de Sabres

Nous prenons acte d’une mesure d’urgence mais attendons des mesures pérennes

Les personnels du lycée et du CFA CFA Centre de Formation d’Apprentis de Sabres avaient déposé un préavis de grève pour le jeudi 14 décembre 2017. Au travers de leur action, ils dénonçaient un manque de personnels administratifs sur le site de Sabres et des conditions de travail dégradées du fait d’un effectif insuffisant pour assumer correctement une charge de travail trop lourde.

Comme les personnels le demandaient, avant la mise à exécution de ce préavis, le Directeur Régional Adjoint de Nouvelle Aquitaine s’est engagé par écrit à négocier sur des moyens de la DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt et s’est déplacé à Sabres le jeudi 14 décembre pour préciser la hauteur de ces moyens. Cet engagement avait permis de lever le préavis de grève et d’engager des négociations.

L’action des personnels a ainsi obligé la DRAAF à reconnaître de vrais besoins sur le lycée de Sabres et à dégager un mi-temps pour 6 mois renouvelables (jusqu’au 30 juin 2018). Elle répond ainsi en urgence aux difficultés rencontrées par le service administratif.

Les personnels du lycée et du CFA de Sabres, réunis en Assemblée Générale ce jour, prennent acte de cette proposition de leur autorité académique, mais ils soulignent que cette mesure ne répond que partiellement à la problématique qu’ils portent maintenant depuis plusieurs années. Les souffrances et les difficultés engendrées par la surcharge de travail nécessitent mieux et plus.

Ils/elles maintiennent leur exigence d’une dotation pérenne qui couvre les besoins réels de l’établissement. Ils/elles exigent donc la création d’un poste entier de fonctionnaire, dès la rentrée 2018.

Ils/elles continueront à porter ce dossier dans les mois à venir auprès des services régionaux et centraux du Ministère afin que dans les dialogues de gestion à venir une solution durable soit trouvée.

D’ores et déjà, ils/elles donnent rendez-vous à leur autorité académique dès le mois de juin prochain pour les réponses attendues … au risque sinon d’engager une rentrée 2018 2019 conflictuelle.

Sabres, le 14 décembre 2017

Les personnels du site de Sabres de l’EPLEFPA EPLEFPA Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole des Landes