Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Métiers > Enseignant.e > Pas de taux de promotion - pas d’avancement à la hors-classe en mai (...)

Pas de taux de promotion - pas d’avancement à la hors-classe en mai !

vendredi 11 mai 2018

Enregistrer au format PDF

Alors que doivent se tenir les Commissions Administratives Paritaires -CAP CAP Commission administrative paritaire

C’est une instance de représentation et de dialogue de la fonction publique française.

Les CAP sont chargées d’examiner des situations individuelles, mais elles soumettent aussi parfois des motions à caractère collectif.
-des PLPA PLPA Professeur de Lycée Professionnel Agricole et PCEA PCEA Professeur Certifié de L’Enseignement Agricole la semaine prochaine pour le passage à la hors-classe, l’administration vient juste d’informer vos élu.es paritaires que l’absence de publication des taux de promotion (dits taux pro-pro) rend impossible l’avancement à la hors-classe pour le moment.

Le sujet est donc reporté aux CAP CAP Commission administrative paritaire

C’est une instance de représentation et de dialogue de la fonction publique française.

Les CAP sont chargées d’examiner des situations individuelles, mais elles soumettent aussi parfois des motions à caractère collectif.
du mois de juin, déjà convoquées pour les passages à la classe exceptionnelle - sans encore connaître à ce jour les taux de promotion non plus !

Cette décision ne peut que nous inquiéter car elle s’inscrit dans un contexte particulièrement préoccupant pour les personnels d’enseignement et plus largement des fonctionnaires :

  • en octobre dernier, l’administration avait présenté des propositions de taux pro-pro particulièrement bas entrainant une baisse drastique (-30%) de promotion pour les enseignant.es et CPE CPE Conseiller Principal d’Éducation  !

Suite aux interventions du SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , les hypothèses avaient été revues à la hausse...

Il ne faudrait pas que le ministère de l’agriculture se retranche derrière des arbitrages du ministère des finances pour tenter d’imposer ses taux initiaux :

lire ici : avancement de grade 2018-2020

  • la mise en place, déjà retardée de la nouvelle classe exceptionnelle avec des discussions en cours et l’absence de toute réponse de Bercy à propos du taux de promotion et la montée en charge de ce nouveau grade :

lire ici : 
PPCR, classe exceptionnelle

- une augmentation de la CSG début janvier, compensée jusqu’en 2019 par une nouvelle indemnité mais sans revalorisation prévue après 2019, entrainant une diminution, de fait du salaire net des agents :

lire ici : [ http://www.snetap-fsu.fr/Ma-Fiche-de-paye-expliquee.html ]http://www.snetap-fsu.fr/Ma-Fiche-de-paye-expliquee.html

- un projet gouvernemental pour "un nouveau dialogue social avec les agents" qui a entrainé une unité syndicale des 9 fédérations de fonctionnaires pour en dénoncer les grandes orientations  :

lire ici le dernier communiqué unitaire :[ http://www.snetap-fsu.fr/22-mai-Un-mouvement-de-grande-ampleur-en-preparation.html ]http://www.snetap-fsu.fr/22-mai-Un-mouvement-de-grande-ampleur-en-preparation.html

Aussi, le SNETAP-FSU appelle-t-il toutes les enseignantes et enseignants à se mobiliser le 22 mai prochain pour amener le gouvernement à retirer ses projets et à véritablement re-valoriser les carrières des personnels d’enseignement à travers notamment la mise en place de taux pro-pro permettant un maximum de promotion à la hors-classe et l’accès à la classe exceptionnelle.