Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Vie internationale > Stop à la marchandisation des stages !

Coopération Internationale

Stop à la marchandisation des stages !

lundi 4 juin 2012

Enregistrer au format PDF

Le départ en stage à l’étranger des élèves, étudiants et apprentis de l’EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur
est une opportunité pour eux d’ouvertures et d‘échanges à d’autres cultures,
contextes ou pratiques professionnelles.
Pourtant, la recherche de lieux de stage n’est pas forcément facile et on constate depuis quelques années l’apparition d’officines privées proposant des placements de stagiaires « clés en main ».

Ces offres se retrouvent sur des sites internet ou sont envoyées directement aux chargés de coopération et équipes de direction dans les établissements. La mission de Coopération Internationale étant pleinement inscrite dans les obligations de l’Enseignement Agricole Public, c’est pourtant bien au service public de pourvoir au placement des stagiaires à l’étranger.

Il est donc nécessaire, comme le revendique le SNETAP de dégager du temps sous forme de décharges horaires pour les chargés de coopération internationale dans les établissements afin d’accompagner les étudiants et élèves dans leurs recherches.

Comme nous l‘avait confirmé Pierre Autissier, (Directeur du Bureau des Relations Européennes et de la Coopération Internationale à la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche ) lors de sa dernière rencontre avec le Comité Permanent Vie internationale, il ne faut pas hésiter à faire appel aux réseaux géographiques ou thématiques pour se faire aider dans cette démarche. Ces réseaux ont en effet noué des contacts avec des partenaires de l’EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur
à l’étranger et sont en capacité de proposer des lieux de stages.

Le recours à des prestataires de services privées est d’autant plus inacceptable que le coût de placement en stage (environ 300 ¤) sera au final payé par les familles !

De la même façon, il est aussi anormal de faire appel à des agences de voyages spécialisées ou non pour organiser des projets de voyage d’étude de classe. On peut, là aussi, organiser un partenariat avec des établissements étrangers pour l’accueil, ou encore l’organisation du transport.