Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > > Auch : préavis de grève pour le 13 janvier

Enregistrer au format PDF

Auch : préavis de grève pour le 13 janvier

lundi 9 janvier 2012

< Retour à la carte des régions |

Suite à la parution de la circulaire « mouvement », force est de constater que l’administration a refusé la demande de passage à temps plein de trois enseignants titulaires actuellement à mi temps : Caroline Lacrabe (EPS EPS Éducation Physique et Sportive ), Laurent Cazères (Biologie) et Marie France Perret (chaire de Biotechnologie, génie biologique et technologie alimentaire).

Cette situation est d’autant plus scandaleuse que les 3 mi-temps manquants relèvent de besoins permanents indiscutables pour lesquels il faudra impérativement recruter des vacataires ou des contractuels comme cela s’est passé à cette rentrée.

Ainsi, le poste de titulaire de biologie à 50% est complété par un poste d’ACEN ACEN Agent Contractuel des établissements d’Enseignement, à gestion Nationale de biologie à 50% ; le poste de titulaire en technologie alimentaire à 50% est complété par un poste d’ACR en microbiologie-biochimie (= génie biologique et biotechnologie) ; le poste d’EPS à 50% est complété par des vacations et autre.

Dans ces trois cas, les volumes horaires justifient assurément le changement de quotité de travail souhaité par les titulaires.
Après la disparition de nombreux postes de titulaires enseignants et administratifs ces dernières années, les Personnels ont fait face à des surcharges de travail dans tous les domaines, et qui n’ont fait qu’augmenter et perdurer dans le temps sans aucune reconnaissance…

À cette dégradation des conditions de travail s’ajoute le traitement incompréhensible réservé à ces trois collègues. Les Personnels solidaires n’accepterons pas de les voir maintenu à mi temps, ou qu’on leur demande de partir en complément de services hors du département (pour l’un d’entre eux : distance avec le 2ème établissement de 150 km !!!!!), alors même que le LEGTA LEGTA Lycée d’Enseignement Général et Technologique Agricole a besoin d’eux sur place. Cette situation ubuesque est absolument inacceptable !

Les Personnels tiennent à dénoncer le manque de reconnaissance avéré de leur employeur pour les agents en question et les conséquences désastreuses sur leurs vies privées et la qualité des enseignements dispensés. Ils exigent l’augmentation des quotités de travail de ces trois postes à 100%, et pour cette raison ils appellent à la grève.

Le Secrétariat Général du SNETAP compte sur la diligence et le sérieux de vos services dans le traitement de ces situations et demande d’ores et déjà que les Représentants des Personnels mobilisés soient reçus sans délai par le DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt -SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement . Dans l’attente, recevez, Madame la Directrice Générale, l’expression de nos salutations distinguées.

Frédéric Chassagnette
Secrétaire Général adjoint du SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire


Échos de l’action dans la presse régionale :