SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil du site > Dans les régions > > Bretagne : Préavis de grève au Lycée de Morlaix pour le 3 (...)

Enregistrer au format PDF

Bretagne : Préavis de grève au Lycée de Morlaix pour le 3 septembre

jeudi 11 juillet 2013

< Retour à la carte des régions |

Dépôt de préavis de grève

Le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire est amené à déposer ce jour préavis de grève pour le jour de la rentrée, mardi 3 septembre, au nom des personnels de Lycée Agricole de Suscinio à Morlaix, soutenus par l’Intersyndicale SNETAP-FSU / FO FO Force ouvrière .

Depuis la parution de la parution de la note de service DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche /SDEDC/N2013-2062 du 30/04/2013, les Personnels contestent la décision de fermeture du mi-temps d’ACEN ACEN Agent Contractuel des établissements d’Enseignement, à gestion Nationale documentation, par différents courriers et démarches restées vaines auprès de l’autorité académique (SNETAP, FO FO Force ouvrière , Association des Parents d’élèves, délibération au Conseil d’Administration de l’EPLEFPA EPLEFPA Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole ).

En effet, du fait des heures d’enseignement en techniques documentaires en BTSA BTSA Brevet de Technicien Supérieur Agricole et Baccalauréat Professionnel, avec un seul poste à temps plein, le Centre de Documentation et d’Information ne pourrait plus être ouvert que 23h30 par semaine (contre 31h cette année, et 43h jusqu’en 2011).

Pourtant, comme en attestent les comptes-rendus de commissions CDI CDI Contrat à durée indéterminée , les enseignants, élèves et étudiants ont besoin d’un accès de plus en plus large, non seulement aux ressources mises à disposition, mais surtout aux compétences documentaires mises en avant dans les référentiels de formation et enseignées par les professeurs documentalistes. La charge de travail (accueil des publics, activités pédagogiques, gestion du fonds, gestion des emprunts, mise en place de projets et animations, …) au CDI ne diminuera pas. Elle devrait même augmenter en raison de la mise en place d’une nouvelle filière, professionnelle, dans l’établissement.

Il convient également de rappeler que le 24 juin 2011, suite au décès brutal de Mme Cadran et à la suppression du poste d’enseignant qu’elle occupait à plein temps au CDI, des représentants des personnels et parents avaient rencontré le DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (M. Biannic) et le chef du SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement (M. Gallon). Lors de cet entretien, ceux-ci avaient affirmé être conscients des besoins et avaient distingué une réponse à court terme (la création d’un mi-temps ACE ACE Agent contractuel d’enseignement ) et une réponse à long terme (la création d’un poste de TEPETA TEPETA Techniciens des Établissements Publics de l’Enseignement Technique Agricole à plein temps). Les besoins n’ayant pas diminué depuis, il est proprement incompréhensible que la situation présentée à l’époque comme le minimum possible par l’autorité académique (un poste et demi d’enseignant documentaliste) n’ait toujours pas été pérennisée.

Ce demi-poste est clairement indispensable pour assurer un service public de qualité. Concrètement si l’on ne maintient pas ce demi-poste, le CDI sera fermé 2 jours par semaine ce que refuse l’ensemble de la communauté éducative. En l’absence de réponse favorable, les Personnels seront donc en grève jour de la rentrée scolaire (mardi 3 septembre 2013) et les usagers seront à n’en pas douter derrière eux !