SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil du site > Dans les régions > > Languedoc-Roussillon : Préavis de grève pour la rentrée à (...)

Enregistrer au format PDF

Languedoc-Roussillon : Préavis de grève pour la rentrée à Carcassonne

dimanche 7 juillet 2013

< Retour à la carte des régions |

Secrétariat Vie Syndicale

Objet : Dépôt de préavis de grève

Paris, le 5 juillet 2013

Madame la Directrice Générale, le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire est amené à déposer un préavis de grève au nom des personnels du LEGTA LEGTA Lycée d’Enseignement Général et Technologique Agricole de Carcassonne, pour le lundi 2 septembre, jour de la pré-rentrée.

Le contexte est le suivant : le LEGTA de Carcassonne dispose actuellement de deux classes de seconde générale et technologique. Les simulations d’effectifs pour la rentrée scolaire 2013 dénombrent 78 élèves ayant demandé une seconde générale et technologique au LEGTA de Carcassonne en premier v½u. A cet effectif, il faut rajouter 4 élèves hors procédure (soit 82 élèves en premier v½u). Les deux classes de seconde actuelles ne peuvent donc pas accueillir l’ensemble de ces élèves, il est donc indispensable de créer une troisième seconde.

Or, force est de constater que la DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt , le SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement Languedoc-Roussillon, comme les services de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (cf. courrier intersyndical du 18 juin, motion du CA du 20 juin et courrier du SNETAP régional en date du 26 juin), sollicités pour la création de cette troisième seconde, n’ont, pas daigné à cette heure, répondre favorablement à cette demande pourtant absolument légitime.

Par ailleurs, les personnels de l’établissement craignent que des réductions de DGH DGH Dotation globale horaire soient opérées sur l’établissement et des classes soient mises en section, ce qui serait inacceptable. En conséquence, ils demandent que, à la rentrée 2013, les structures de l’établissement correspondent à celles validées dans les instances régionales (CTREA CTREA Comité Technique Régional de l’Enseignement Agricole

Son rôle
et CREA), c’est-à-dire :
deux classes distinctes de première bac pro
deux classes distinctes de première et de terminale STAV
trois classes pour les BTS BTS Brevet de technicien supérieur APV et VO (une année étant dégroupée et l’autre demeurant en sections).

Si, d’ici à la rentrée, ces revendications devaient rester sans suite, les personnels seront en grève, afin de protester contre cette réduction de DGH qui conduira assurément à des conditions d’accueil dégradées et inacceptables pour tous.

Dans l’attente de réponses conformes aux engagements du Ministre pris en faveur de l’Enseignement Agricole Public, recevez, Madame la Directrice Générale, l’expression de nos salutations distinguées.

Frédéric Chassagnette
Secrétaire Général adjoint du SNETAP-FSU