Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Logo FSU

Accueil > Nos Actions > Les Mobilisations > Les actions s’intensifient, ne tardez pas M. le Ministre !

Les actions s’intensifient, ne tardez pas M. le Ministre !

mardi 25 juin 2019

Enregistrer au format PDF

Depuis 15 jours maintenant et faute d’avoir été entendu par le Ministre de l’Agriculture, 9 organisations de l’Enseignement Agricole Public et Privé (CGT CGT Confédération générale du travail -Agri - Fep-CFDT CFDT Confédération française et démocratique du travail - FO FO Force ouvrière -Enseignement agricole - FO-MFR - Sea-UNSA UNSA Union nationale des syndicats autonomes - SUD SUD Solidaires unitaires démocratiques -Rural territoires - Sneip-CGT - Snec-CFTC - Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire ) appellent de façon unitaire les Personnels à agir pendant la période d’examens : boycott des convocations (surveillance, corrections, oraux, délibération), rassemblements devant les centres de corrections (avec des opérations pouvant aller du tractage au blocage de ces centres).

La semaine dernière 4 opérations ont ainsi été conduites devant les centres de correction de Montauban (lundi 17), de Rennes (mardi 18), de St Pouange et Chambéry (mercredi 19). Lundi 24, le centre de St Maximin a été perturbé sur la matinée et celui de Blanquefort-Bordeaux est resté bloqué toute la journée avant l’intervention des forces de l’ordre.

TRACT POUR DIFFUSION.

1. Les blocages des centres de correction :

  • Carcassonne, lundi 1er juillet : blocage du centre ;

Lire l’article de la Nouvelle république ;

  • Montpellier, mardi 25 juin : tractage devant le centre de correction.
  • La Motte Servolex, mercredi 19 juin, blocage du centre de correction STAV en intersyndicale SNETAP, Sud Territoires et Fep-CFDT. Lire l’article du Dauphiné libéré. Les correcteurs.rices ont été invités à signer une pétition.

2. L’opération de boycott des convocations s’étend :

3. Une ouverture des négociations actée par le Cabinet du Ministre mais aucune date de fixée !

Nos revendications restent entières :

  • Le retrait de la déréglementation des seuils de dédoublement dans nos classes et les moyens pour financer l’ensemble de nos enseignements,
  • La modification de la loi « Liberté de choisir son avenir professionnel »,
  • La mise en place d’un plan de déprécarisation (personnels de catégorie 3, ACB, ACN, …).

D’ores et déjà, l’Intersyndicale appelle les Personnels à amplifier encore ce mouvement très suivi de boycott des examens et de rassemblements déterminés devant les centres de correction.

Retour sur les actions précédentes.