Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > > 5 mai 2008 : Midi-Pyrénées de nouveau (...)

Enregistrer au format PDF

5 mai 2008 : Midi-Pyrénées de nouveau dans l’action

lundi 5 mai 2008

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

L’intersyndicale de l’EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur
de Midi-Pyrénées, soutenue par les parents d’élèves, avait décidé de se mettre dans l’action le mardi 1er avril 2008 après l’annonce par le DRAF d’une baisse de la DGH DGH Dotation globale horaire régionale de 3.5% (14 000 heures en moins pour les 17 établissements publics) s’accompagnant d’une vingtaine de suppressions de postes d’enseignants ainsi que de suppressions de postes d’administratifs et d’assistants de vie scolaire.

La gestion de cette région, exclusivement comptable, sans la moindre préoccupation pédagogique, inutilement agressive envers le service public devient une caricature des effets produits par la déconcentration.

Le DRAF avait annoncé le 28 mars sa décision de fermer une douzaine de classes (dont des classes de 4ème et 3ème) et indiqué que les classes de production qui n’atteindraient pas les seuils, auxquels il ajoute un « coefficient de présence réelle constatée lors de la rentrée 2007 », seraient fermées (les établissements de Vic en Bigorre, Pamiers, Villefranche de Rouergue et Figeac étaient ciblés).

Marre de se faire tondre...

Le CREA du 28 mars s’est prononcé à une très forte majorité contre les fermetures de classes proposées par le DRAF.

Les représentants des personnels ont inlassablement dénoncé le non respect des engagements du ministre en Midi-Pyrénées, et ce jusqu’au cabinet du ministre lors d’une audience le 27 mars 2008... en vain.

La grève du mardi 1er avril a été bien suivie notamment à Moissac, Pamiers, Vic en Bigorre, Villefranche... et de nombreux établissements étaient représentés à l’assemblée générale des personnels et à la manifestation régionale à Toulouse.

Manifestation à Toulouse

Une délégation a été reçue à la Préfecture de Région.

La presse régionale a largement fait écho à cette action :

Face au mépris affiché par les administrations régionale et centrale et aux menaces qui pèsent sur tous les établissements de la région, même ceux qui ne sont pas frappés cette année par une fermeture de classe, les personnels rassemblés autour de l’intersyndicale ont décidé d’élargir et renforcer la mobilisation en fixant une

nouvelle journée d’action régionale
et de grève
le lundi 5 mai 2008

Avec les DGH par établissement qui sont à présent connues et qui sont très sévères pour tous les établissements, nul doute que les personnels, les élèves et étudiants, les parents, soutenus par des élus et des professionnels, seront nombreux pour manifester leur colère !