Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > > Occupation des DRAAF, épisode 7 : (...)

Enregistrer au format PDF

Occupation des DRAAF, épisode 7 : DRAAF PACA à Marseille

vendredi 7 mai 2010

Enregistrer au format PDF
< Retour à la carte des régions

La DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de Marseille occupée
par l’intersyndicale FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire et CGT CGT Confédération générale du travail

Un groupe de manifestants bien déterminés à faire entendre nos revendications a occupé les locaux de la DRAAF Provence-Alpes-Côte-d’Azur à Marseille le jeudi 6 mai 2010. L’occupation des lieux a débuté à 15 h et s’est terminée aux alentours de 20 h 30.

Notre principale revendication a repris celle exprimée lors de l’occupation de la DRAAF de DIJON, à savoir un engagement du ministre d’ouvrir de réelles négociations avec l’intersyndicale, en inter-services du MAAP MAAP Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Pêche , sur la base de la plate-forme commune.

Le directeur du cabinet, contacté par le DRAAF et par l’intersyndicale, n’a pas accepté de modifier le contenu du courrier adressé aux différents syndicats, qui propose une " rencontre " le 19 mai.

Nous avons exprimé notre désaccord sur les termes " dans le cadre des échanges réguliers " et nous proposions de modifier " rencontre " par " ouverture de négociations "

Le directeur de cabinet nous a affirmé qu’il contacterait les secrétaires généraux pour établir l’ordre du jour et dresser la liste des sujets que nous souhaitions aborder.

Après d’âpres débats, le DRAAF et le CSRFD ont pris conscience des difficultés et de la détresse des agents, et de la détermination de l’intersyndicale pour défendre les services publics.

Un courrier sera envoyé par le DRAAF au ministère pour rendre compte de la situation, du manque de moyens, et de nos intentions pour continuer les actions, y compris plus radicales pour obtenir gain de cause.

Nous serons destinataire d’un double de ce courrier.