Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Pédagogie > Réformes du lycée > Réforme de la voie professionnelle > Bac Pro Forêt : des avancées ?

Bac Pro Forêt : des avancées ?

jeudi 17 mars 2011

Enregistrer au format PDF

Le Ministère reconnaît la spécificité de la filière forestière

Lors de cet entretien, le ministère a reconnu la spécificité de la filière forestière en
matière de risques professionnels. Pour autant, il se refuse à faire une exception et
souhaite que le Bac Pro forêt reste dans le cadre de la rénovation de la voie
professionnelle.
Après que nous ayons rappelé à nouveau les données de la MSA MSA Mutualité sociale agricole sur les taux
d’accidents du travail dans le secteur forestier et la responsabilité du ministère sur cette
question, nous avons obtenu l’engagement du ministre qu’il soit ajouté une semaine
supplémentaire de chantiers forestiers (stage collectif).
Cette semaine, comme les stages collectifs du précédent Bac Pro, sera prise sur la
période en entreprise. Selon l’analyse du ministère, cette proposition rétablit un volume
horaire total de 130 heures de chantiers forestiers, répartit comme suit pour les élèves :

Une partie de nos revendications prises en compte mais des interrogations persistent

Constat est fait, certes, qu’une partie de nos revendications a été prise en compte mais
des interrogations persistent. Il reste particulièrement à préciser dans le référentiel les
horaires enseignants et l’encadrement des 56 heures de chantiers forestiers dans le
cadre de la pluridisciplinarité et des 28 heures de stage collectif ajoutées aujourd’hui par
le ministre.
Le projet de référentiel du Bac Pro « Forêt », enrichit par la proposition du ministre, sera
soumis aux représentants du personnel lors du CTPC CTPC Comité Technique Paritaire Central du mardi 22 mars 2011.
Nous invitons les collègues réunis cette semaine à l’ENFA ENFA École Nationale de Formation Agronomique et les équipes pédagogiques
à étudier ces propositions et faire part de leurs remarques à leurs représentants avant
cette date.