Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Nos Actions > Archives > 2005-06 - Archives > 2006 - Action contre le CPE > Établissements en lutte contre le CPE

Établissements en lutte contre le CPE

lundi 27 mars 2006

Enregistrer au format PDF

Le retrait du CPE est notre combat à tous !

La mobilisation anti-CPE CPE Conseiller Principal d’Éducation se répand dans les établissements agricoles publics.

A partir des informations qui nous remontent, la carte des lycées en grève et/ou bloqués se complète peu à peu.


Au jour le jour, la mobilisation dans l’EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur

  • Lundi 27 mars :
  • LPA d’Erstein (67) : les lycéens ont organisé hier une journée « Lycée mort »
  • LPA LPA Lycée Professionnel Agricole de Saint-Aubin-du-Cormier (35) : les surveillants sont en grève, l’internat est fermé.
  • LEGTA LEGTA Lycée d’Enseignement Général et Technologique Agricole de Carcassonne (11) : l’internat est fermé jusqu’à demain soir
  • LEGTA de Marmilhat (63) : l’internat est également fermé
  • LEGTA de Pau-Montardon (64) : ce matin (27), les élèves et étudiants réunis en AG ont voté la non participation aux cours. Demain (28), participation massive des élèves à la manif ; les mineurs sont arrivés ce matin avec une autorisation parentale pour pouvoir sortir et aller à la manif.
  • LPA de Sabres (40) : seulement une dizaine d’élèves étaient présents aujourd’hui (27). L’internat est fermé ce soir. Demain, mardi 28, sans doute une grosse participation aux manifs.
  • LEGTA de Guingamp (22) : lycée mort aujourd’hui 27. AG des personnels ce midi, beaucoup de monde. L’internat n’est pas fermé pour éviter la "fuite d’élèves". Un service minimum de collègues volontaires (validés par l’AG) assure la nuit. Demain 28, manif à Saint Brieuc. Un car a été affrêté par les jeunes notamment grâce à la caisse de solidarité mise en place par des personnels depuis la semaine dernière. Il devrait y avoir beaucoup de grévistes parmi les personnels. Beaucoup d’espoir chez les jeunes et les autres... AG demain après-midi au retour de la manif.
  • LEGTA de Tours-Fondettes (37) : lycée toujours bloqué, cours annulés, fermeture de l’internat ce soir (27).
  • LEGTA d’Yvetot (76) : les personnels, rassemblés en AG ce lundi 27 mars, ont décidé d’apporter leur soutien au mouvement anti-CPE en se déclarant « pour le retrait du CPE qui généralise la précarité des jeunes au travail et légalise les licenciements sans justifications » (texte adopté à l’unanimité des 30 présents moins 1 abstention).
    Les élèves et étudiants se sont réunis en AG pour décider de participer massivement à la manifestation de demain, à Rouen.
  • LPA de Castelnau le Lez (34) : lundi 27 mars, l’assemblée générale des élèves a voté le prolongement de la grève générale et du blocus de l’établissement jusqu’à mercredi 29 au matin. L’ampleur attendue de l’action du mardi 28 mars est telle que le chef d’établissement a décidé la fermeture administrative du Lycée du lundi 27 mars 20 h au mercredi 29 mars 8 h. Les personnels et les élèves se réuniront respectivement en assemblées générales mercredi matin pour décider de la suite à donner aux actions.
  • LEGTA de Laval (53) : l’AG des élèves et étudiants a voté blocus de l’établissement demain 28 mars par 352 voix pour (107 contre et 9 blancs)
  • LEGTA de Rennes-Le Rheu (35) : Le 27 mars, à 14h, les personnels ont décidé le blocage matériel du lycée, par 34 voix pour, 11 contre et 7 abstentions sur 52 présents.
  • Région PACA : le point de la mobilisation
  • LPA d’Aumont (02) : l’internat est fermé ce soir.
  • Mardi 21 mars
  • C’est le tour de Chambray
  • Le LEGTA de Pau est fermé :
    Depuis le mardi 21 mars, le LEGTA ne fonctionne plus. Il a été fermé du 22 au 26 mars. Quelques élèves sont revenus le lundi 27 mars mais apès une assemblée générale, ils ont refusé d’aller en cours et un grand nombre sont repartis chez eux.

Petit tour de France de la mobilisation

Selon les informations à notre disposition, il y a, dans l’action, au moins :

  • Aquitaine
  • Pau Montardon : établissement fermé
    Depuis le mardi 21 mars, le LEGTA ne fonctionne plus. Il a été fermé du 22 au 26 mars. Ce matin (27), les élèves et étudiants réunis en AG ont voté la non participation aux cours. Demain (28), participation massive des élèves à la manif ; les mineurs sont arrivés ce matin avec une autorisation parentale pour pouvoir sortir et aller à la manif.
  • Sabres : établissement bloqué le 23
    Seulement une dizaine d’élèves étaient présents aujourd’hui (27). L’internat est fermé ce soir. Demain, mardi 28, sans doute une grosse participation aux manifs.
  • Auvergne
    Élèves et étudiants en grève sur les temps forts (mardis et jeudis) depuis le 14 mars
  • Marmilhat : internat fermé le 27
  • Brioude
  • Aurillac
  • Bretagne
  • Rennes Le Rheu : établissement bloqué depuis un mois
    Le 27 mars, à 14h, les personnels ont décidé le blocage matériel du lycée, par 34 voix pour, 11 contre et 7 abstentions sur 52 présents.
  • Guingamp : AG des élèves à 90% vote le 20 mars pour un lycée mort durcissement du mouvement , les personnels se sont réunis en AG ;
    Lycée mort aujourd’hui 27. AG des personnels ce midi, beaucoup de monde. L’internat n’est pas fermé pour éviter la "fuite d’élèves". Un service minimum de collègues volontaires (validés par l’AG) assure la nuit. Demain 28, manif à Saint Brieuc. Un car a été affrêté par les jeunes notamment grâce à la caisse de solidarité mise en place par des personnels depuis la semaine dernière. Il devrait y avoir beaucoup de grévistes parmi les personnels. Beaucoup d’espoir chez les jeunes et les autres... AG demain après-midi au retour de la manif.
  • LPA de Saint-Aubin-du-Cormier (35) : les surveillants sont en grève à partir du 27, l’internat est fermé.
  • Centre
  • Chambray lès Tours (Indre et Loire) manifestent depuis le mardi 21 mars contre le CPE et le mouvement devrait se poursuivre jusqu’à la fin de la semaine et reprendre le 28 mars pour participer à la manifestation intersyndicale qui aura lieu à Tours.
  • Tours Fondettes : lycée bloqué à partir du 23
    Lycée toujours bloqué, cours annulés, fermeture de l’internat ce soir (27).
  • Corse
  • Borgo : Blocage et occupation
  • Basse Normandie
  • Vire : 15% des élèves en grève
  • Le Robillard : établissement fermé depuis le 21
  • Sées : blocage le 17, fermé depuis le 21
  • Coutances : fermé depuis le 22
  • Alençon : forte mobilisation le 23
  • Haute Normandie
  • Yvetot : mobilisation des élèves sur les journées d’action avec autorisation des parents pour éviter les colles
    Les personnels, rassemblés en AG ce lundi 27 mars, ont décidé d’apporter leur soutien au mouvement anti-CPE. Les élèves et étudiants se sont réunis en AG pour décider de participer massivement à la manifestation de demain, à Rouen.
  • Nord- Pas de Calais
  • Arras : blocage depuis le 21 mars
  • Languedoc Roussillon
  • Nîmes-Rodilhan : lycée bloqué depuis mardi 21 mars
  • Montpellier
  • Castenau le Lez : bloqué depuis le 20
    Lundi 27 mars, l’assemblée générale des élèves a voté le prolongement de la grève générale et du blocus de l’établissement jusqu’à mercredi 29 au matin. L’ampleur attendue de l’action du mardi 28 mars est telle que le chef d’établissement a décidé la fermeture administrative du Lycée du lundi 27 mars 20 h au mercredi 29 mars 8 h. Les personnels et les élèves se réuniront respectivement en assemblées générales mercredi matin pour décider de la suite à donner aux actions.
  • Carcassonne : internat fermé le 27
  • Limousin
  • Neuvic : action déterminée des élèves et étudiants depuis plusieurs jours ;
  • Saint-Yrieix : les élèves sont très actifs et font grève régulièrement ;
  • Limoges : les élèves s’organisent et participent activement aux manifestations.
  • Midi Pyrénées
  • Auzeville : lycée bloqué
  • Pays de la Loire
  • Saint Herblain :
    Depuis le 16 mars, les lycéens et les étudiants votent chaque jour ou pour 2 jours le blocus des salles de cours. Seuls les CCF CCF Contrôle Certificatif en cours de Formation prévus ont pu se tenir.
    A l’issue des AG lycéennes se tiennent des AG du personnel.
    Jamais depuis sa création en 1987, le lycée n’a connu une telle mobilisation.
  • La Roche sur Yon : établissement bloqué
  • Angers : forte mobilisation
  • Mobilisation plus faible à Brette les Pins, Laval, Le Mans
  • LEGTA de Laval (53) : l’AG des élèves et étudiants a voté blocus de l’établissement le 28 mars
  • Picardie
  • LEGTA d’Airion (60) : Mouvements de grève la semaine dernière (celle du 20) avec manifestation à Paris et à Beauvais. Cette semaine (celle du 27) les élèves et enseignants en grève et en manif. Nos élèves étaient en photo en première page de Libé la semaine dernière.
  • LPA d’Aumont (02) : mouvements de greve la semaine dernière (celle du 20) avec manifestation à Coucy le Château (Info sur FR3). Pour ce soir (27), internat non assuré.

Et les autres ?