Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Logo FSU

Accueil > Nos Actions > Les Communiqués > Lapalisse : Communiqué du Bureau National du Snetap-FSU

Lapalisse : Communiqué du Bureau National du Snetap-FSU

Non à la disparition du service public d’enseignement agricole sur le site de Lapalisse !

vendredi 12 avril 2013

Enregistrer au format PDF

Des décisions brutales et technocratiques ont été prises par les autorités déconcentrées de l’État et de la Région Auvergne :

  • la désaffectation de l’exploitation ,

et ce, 3 jours avant les journées portes ouvertes de l’établissement de Lapalisse.

Ces décisions sont inacceptables et incompréhensibles.

Inacceptable parce que depuis la fusion des établissements, en application de la RGPP RGPP Révision générale des politiques publiques , l’État n’a eu de cesse que d’affaiblir l’établissement en fermant d’autorité successivement les filières présentes sur le site de Lapalisse :

  • en 2005, fermeture du baccalauréat professionnel « conduite et gestion de l’exploitation agricole »,
  • en 2006, fermeture du Brevet professionnel agricole « vente de produits frais »,
  • en 2007, fermeture de la classe de 3ème de l’enseignement agricole
  • en 2009, fermeture de la classe du Brevet Professionnel Agricole « Conduite de production Animale ».

Il est alors aisé de reprocher à l’exploitation d’être devenue sans objet sur le site de Lapalisse !

Inacceptable que les autorités déconcentrées de l’État ouvrent en 2011 en accord avec la Région un CAPA CAPA Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole

Commission Administrative Paritaire Académique
« service en milieu rural » dans l’établissement privé de Mayet de Montagne
et à la rentrée 20013 un bac pro « service en milieu rural » au CFA CFA Centre de Formation d’Apprentis de l’Allier en partenariat avec ce même établissement privé,

Inacceptable le mépris de ces mêmes autorités à l’égard des personnels qui ont bâti à la demande de la directrice générale de l’enseignement et de la recherche un projet concernant l’évolution des structures pédagogiques ;

Inacceptable l’attitude de responsables administratifs et politiques régionaux qui ont toujours refusé d’entendre les propositions des élus locaux et du Conseil Général de l’Allier ;

Inacceptable encore ce mépris à l’égard des élèves à qui il n’est pas permis de terminer leur formation là où ils l’ont commencée.

Incompréhensible, parce que cette décision est contraire aux déclarations du Ministre de l’Agriculture accordant la priorité au service public d’enseignement agricole.

Le Bureau National du Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire exprime son profond désaccord avec cette décision antidémocratique et peu respectueuse des besoins de service public qui s’expriment sur le territoire.

Le bureau national tient à réaffirmer son soutien aux élèves, à leurs parents, aux personnels et à l’ensemble des personnes qui se battent pour le maintien du service public d’enseignement agricole en milieu rural et souhaite la pleine réussite des actions menées et notamment celle le 19 avril 2013. En ce sens, le bureau national demande avec insistance au Ministre de l’Agriculture de recevoir une délégation de Lapalisse.

Paris, le 10 avril 2013

SIGNONS MASSIVEMENT POUR LAPALISSE : http://www.snetap-fsu.fr/Petition-pour-le-maintien-du-Lycee.html