Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > DROM > Les personnels de l’EPLEA Guadeloupe seront en grève le (...)

Enregistrer au format PDF

Les personnels de l’EPLEA Guadeloupe seront en grève le jeudi 13 juin 2019

Préavis de grève en intersyndicale.

vendredi 7 juin 2019

< Retour à la carte des régions | Vers les articles de la région DROM >

L’intersyndicale SEA-UNSA UNSA Union nationale des syndicats autonomes et le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire se voit dans l’obligation d’interpeler ses autorités hiérarchique en déposant un préavis de grève pour le jeudi 13 juin . Elle dénonce les conditions de travail des agents, les rémunérations des agents contractuels ainsi que la mise en oeuvre des réformes à venir. Si des échanges ont eu lieu avec l’autorité académique courant mai, aucun relevé de décisions n’a pu être signé.
La reprise du dialogue social s’avère donc plus que nécessaire.

Monsieur le Ministre de l’Agriculture,
Monsieur le Directeur de la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche ,
Monsieur le Directeur de la DAAF de Guadeloupe,
Madame la Cheffe du SFD de Guadeloupe,
Monsieur le Directeur de l’EPLEFPA EPLEFPA Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de Guadeloupe,
Monsieur le Président de la Région Guadeloupe.

Baie-Mahault, jeudi 6 juin 2019

Objet : Préavis de grève pour le jeudi 13 juin 2019.

Madame, Messieurs,

Par la présente, l’intersyndicale SEA-UNSA UNSA Union nationale des syndicats autonomes et SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire dépose un préavis de grève pour le jeudi 13 juin 2019.

Considérant la mobilisation des agents contractuels sur budget de l’EPLEFPA du 7 au 15 mai 2019 pour revendiquer :

  • Le paiement immédiat de la revalorisation des salaires ainsi que les primes GIPA année 2014, 2015, 2016 ;
  • Une délibération au prochain Conseil d’administration pour l’application des 15% supplémentaires à la rémunération des ACB à compter du 1er septembre 2018 en vue de l’obtention intégrale des 40% de la prime de vie chère ;
  • La transparence totale des décisions prises suite à l’application de la réforme de l’apprentissage et formation professionnelle ainsi que sur les garanties des emplois ;
  • La reprise des travaux non achevés au CFAA de Baie-Mahault et la mise aux normes des bâtiments des CFPPA CFPPA Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole
    (formation continue pour adultes)
    de Petit-Canal, Lamentin et Vieux-Habitants ; ...

Considérant les nombreuses relances de demande d’audience et l’absence de dialogue social depuis la suspension de la grève ;

Considérant la lettre ouverte du collectif ACB datée du 27 mai 2019 où sont exposés les griefs tels que le mépris, la discrimination, le mal-être et la souffrance au travail ;

Considérant l’appel unitaire à la grève des organisation syndicales de l’enseignement agricole public et privé à compter du 11 juin et jusqu’au 12 juillet 2019 ;

Considérant l’absence de réunion du troisième conseil de perfectionnement du CFAA et l’absence de délibérations relatives aux revendications au conseil d’administration prévu le jeudi 13 juin 2019 ;

L’intersyndicale exige entre autres, la reprise du dialogue social et l’ouverture des négociations afin de signer un relevé de décisions.

Comptant sur votre bienveillance pour l’amélioration de nos conditions de travail ainsi que la réussite de nos apprenants, nous vous prions d’agréer, Madame, Messieurs, l’expression de nos sentiments distingués.

Pour le SEA-UNSA : Jean-Louis HALLEY
Pour le SNETAP-FSU : Fabrice ABELKALON

Consulter les préavis.