Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > > Occupation des DRAAF, épisode 5 : le ministre (...)

Enregistrer au format PDF

Occupation des DRAAF, épisode 5 : le ministre entendra-t-il Roazhon ?

mardi 4 mai 2010

< Retour à la carte des régions |

4 mai 2010 - Rennes
Occupation de la DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt Bretagne

En bref, quelques étapes de la journée :

  • 10 h 30 : début de l’occupation

  • 15 h : assemblée générale des militants

  • 17 h 20 : rencontre avec les représentants de la DRAAF (chef du service régional de la formation et du développement, secrétaire général des services de la DRAAF) qui depuis 18 h transmettent au Ministère les
    revendications des personnels.
Tract Rennes - 4 mai 2010
  • 18 h 30 : premières propositions honteuses du cabinet refusées par les militants
  • 20 h 30 : le cabinet accepte l’idée d’une rencontre et l’ouverture de négociations
  • 20 h 45 : le point en images
  • 21 h : les forces de l’ordre évacuent les 30 militants qui continuaient d’occuper la DRAAF
  • 21 h 15 : elles sont bloquées par un bout de ruban adhésif...


M. le chef du SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement , vous devriez avoir honte !

Le mardi 4 mai 2010 à partir de 10 h 30, 70 agents du Ministère de l’agriculture (tous services confondus) ont occupé la DRAAF Bretagne à Rennes, à l’appel de l’intersyndicale FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire -CGT CGT Confédération générale du travail -Sud rural-équipement.

Cette occupation s’inscrivait dans le mouvement national d’occupation des DRAAF afin de réclamer l’ouverture de négociations par le Ministre de l’Agriculture.

Après une assemblée générale des personnels présents sur le site de la DRAAF, les militants ont rencontré vers 17 h 30 les représentants du DRAAF dont le chef du SRFD (M.Gallon), la Secrétaire générale (Mme Poirier) et le chef du service alimentation (M.Hercouët). Les personnels ont rappelé les raisons de la mobilisation et de l’occupation à savoir les revendications nationales et l’exigence d’une rencontre avec le Ministre afin d’entamer enfin les négociations.

Vers 18 h 35, M.Gallon a transmis les propositions du cabinet du ministre à savoir : une rencontre le 1er juin avec l’intersyndicale précédée de groupes de travail préalables. Devant le refus des personnels présents (au sujet d’un calendrier tardif, d’absence d’engagement sur les négociations), il a quitté la salle en indiquant qu’il allait transmettre la position des occupants au Cabinet et qu’il les tiendrait au courant.

Pourtant vers 20 h 45, ce ne sont pas les représentants de la DRAAF que les militants de l’intersyndicale ont vu entrer dans les bâtiments mais bien les forces de l’ordre qui ont aussitôt fait évacuer les lieux.

Le dialogue qui n’avait jamais été rompu par l’intersyndicale, l’a été de manière scandaleuse par le SRFD.

M. le chef du SRFD, vous devriez avoir honte !

Car au même moment, en contact avec les instances syndicales nationales, les personnels apprenaient que le Cabinet du Ministre proposait une rencontre avec celui-ci le 19 mai prochain...

Durant toute cette journée, les militants syndicaux ont toujours été respectueux des personnels de la DRAAF occupée, des lieux et de leurs interlocuteurs. Ce qui ne fut pas le cas des représentants du DRAAF qui ont trompé la confiance les personnels ...ils sauront s’en souvenir....

Nous appelons l’ensemble des personnels du Ministère de l’Agriculture à amplifier le mouvement d’occupation des DRAAF entamé depuis le 1er avril à Orléans pour peser sur l’ouverture de réelles négociations et faire avancer la plate-forme revendicative nationale.

Rennes, le 4 mai 2010
Communiqué intersyndical