Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil du site > Dans les régions > > île de France : Communiqué suite à la grève de Saint (...)

Enregistrer au format PDF

île de France : Communiqué suite à la grève de Saint Germain en Laye

lundi 1er avril 2013

< Retour à la carte des régions |

Communiqué SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire Ile de France Grève au Lycée agricole
de St Germain en Laye – 28 mars 2013

Après les avoir longtemps attendus, l’EPLEFPA EPLEFPA Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de Saint Germain en Laye connaît des travaux de rénovation de ses bâtiments depuis 3 ans. A ce jour, l’ensemble des personnels a émis de sérieux doutes quant à une coordination suffisante sur le chantier qui entraîne bon nombre de dysfonctionnements et un retard très important.

Le mécontentement général ne cesse de s’accroître : les conditions de travail, d’hygiène et de sécurité des étudiants, des personnels et des visiteurs ne sont plus assurées.

Suite aux divers mouvements et mobilisations survenus depuis la lettre-pétition du mois de février, l’appel à la grève du SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire a été suivi par 86% des personnels enseignants ce jeudi 28 mars.

Une délégation FSU* a été reçue au Conseil Régional Ile de France par Madame Zoughebi, vice-présidente en charge des lycées.

La spécificité de l’Enseignement Agricole Public, les particularités structurelles des EPL EPL Établissement Public Local , et enfin la situation « difficile » de Saint-Germain-en-Laye semblent avoir été comprises. Cela devrait augurer d’un futur dialogue sinon fructueux du moins audible et constructif, ce qui n’est pas rien au regard des prochains mois... et des diverses difficultés qui attendent encore l’EPLEFPA de St Germain en Laye.

Des engagements concrets ont été pris et de nouvelles procédures et méthodes de travail adoptées.

Concrètement, les décisons suivantes ont été arrêtées :

➔ La création d’une mission de pilotage par le Conseil Régional, représentant 1 emploi à temps plein sur le site, pour assurer la conduite générale du chantier,

➔ La réalisation en urgence des travaux curatifs,

➔ La planification et le suivi des travaux : restructuration du phasage des travaux et mise en place d’un registre pour faire remonter et résoudre au plus vite les divers dysfonctionnements (la fin du chantier est annoncée pour novembre 2014),

➔ L’organisation de réunions mensuelles de suivi avec les représentants des personnels, des élèves et des parents.

Cependant, le SNETAP-FSU constate pour l’ensemble des centres constitutifs de l’EPL :

 que les travaux occasionnent un surcroît de frais de fonctionnement très lourd (maintenance, réparation, dépenses énergétiques),

 que la pérennité de certains emplois, en l’occurrence sur l’Exploitation, est mise en péril,

 que la question de la rénovation complète du CFA CFA Centre de Formation d’Apprentis site de Maisons-Laffitte est toujours d’actualité,

 que la rénovation du CFPPA CFPPA Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole
(formation continue pour adultes)
et du CFA sur le site de St Germain en Laye n’est pas envisagée.

D’une façon générale, même si le Conseil Régional d’ Ile de France semble réactif et avoir le souci d’une réelle amélioration de la conduite de ce chantier, le SNETAP-FSU restera vigilant et se réserve des droits de suite de tous ordres.

St Germain en Laye, le 29 mars 2013
Claire Pinault – Secrétaire régionale IdF SNETAP-FSU
Carlos Pereira - Secrétaire régional adjoint IdF SNETAP-FSU

* Claire Pinault, secrétaire régionale SNETAP-FSU,
Carlos Pereira, secrétaire régional adjoint SNETAP- FSU et représentant des personnels enseignants de l’EPL de Saint Germain-en-Laye,
Marc Versepuech, SNETAP-FSU et secrétaire du CHSCT CHSCT Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail ministériel,
Fabien Cannavo, SNEP SNEP Syndicat National Éducation Physique -FSU, représentant des personnels enseignants de l’EPL.