Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Métiers > Enseignant.e > Non titulaires, actualités > ACEN, ACR, vacataire, CCP nationale > 200 agents précaires sans l’intégralité de leur rémunération à la fin du premier (...)

200 agents précaires sans l’intégralité de leur rémunération à la fin du premier mois d’exercice et pour certain.es pas avant le 14 octobre : trouvez-vous cela normal Monsieur le Ministre ?

vendredi 27 septembre 2019

Enregistrer au format PDF
  • Apparemment, vos services ne sont pas plus que cela gênés par cette situation puisqu’ils considèrent que c’est de la faute des « agents » qui n’ont pas renvoyé leur dossier complet !
  • Faut-il rappeler dans quelles conditions sont recrutés ces agents qui se retrouvent du jour au lendemain devant des classes, avant même d’avoir signé leur contrat de travail ! Aptes au service... mais pas aptes à être rémunérés !
  • Non, ce n’est pas normal qu’un.e enseignant.e ne soit pas rémunérée à partir du moment où il.elle assure son service en établissement !
  • Non, il n’est pas normal qu’un employeur ne soit pas en capacité de rémunérer correctement ses agents, dés leur embauche !
  • Non, il n’est pas normal que l’employeur défaillant renvoie la responsabilité sur le dos des agent.es !
  • Non, il n’est pas normal que l’employeur responsable de cette situation n’enclenche pas, de lui-même toutes les procédures pour apporter à ses 200 agent.es une aide financière exceptionnelle… et les invite seulement à se rapprocher des assistant.es social.es du ministère qui pourront ensuite engager des procédures administratives en vue d’expertiser la pertinence du déclenchement d’une procédure de versement d’une aide exceptionnelle !!!

Réagissez Monsieur le Ministre ! Prenez l’engagement que ces agents recevront toutes et tous par principe une aide exceptionnelle du ministère dés aujourd’hui !

Le Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire