SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil > Métiers > AE-AESH > Les textes réglementaires (statuts) > AESH : une grille de rémunération indigne !

AESH : une grille de rémunération indigne !

jeudi 31 décembre 2020

Enregistrer au format PDF
Grille de rémunération pour un TEMPS PLEIN
EchelonIndice brutIndice majoréSalaire brut en euroSalaire net indicatif en euro (3.71euro*indice)
1(équivalent au SMIC SMIC Salaire minimum interprofessionnel de croissance ) 347 au 1er janvier 2019
351 au 1er janvier 2020
356 au 1er janvier 2021
325 au 1er janvier 2019
329 au 1er janvier 2020
332 au 1er janvier 2021
1522.96 au 1er janvier 2019
1539.42 au 1er janvier 2020
1554.58 au 1er janvier 2021
1204 au 1er janvier 2019
1219 au 1er janvier 2020

Attention : en-dessous de cet indice majoré, l’employeur doit verser une indemnité différentielle
2 354 330 1546.39 1224
3 359 334 1565.13 1239
4 367 340 1593.25 1261
5 376 346 1621.36 1283
6 384 352 1649.48 1305
7 393 358 1677.60 1328
8 400 363 1701.03 1346

Rappel : peu nombreux·ses sont les AESH AESH Accompagnant des élèves en situation de handicap. à Temps Plein.

Le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire dénonce cette rémunération indigne ainsi que son écrasement "à la base" correspondant au SMIC avec l’absence de revalorisation dans les échelons intermédiaires.

Au 1er janvier 2021, il y aurait même une inversion puisque l’échelon 1 passera au-dessus de l’échelon 2 !!!

Attention : un employeur ne peut rémunérer un·e agent·e en-dessous de cet indice du SMIC : il doit soit faire un avenant au contrat soit verser à l’agent·e une indemnité différentielle compensatrice...et dans tous les cas, ajuster l’indice lors d’un renouvellement de contrat.

Le SNETAP-FSU milite pour qu’un passage d’échelon soit le plus rapide possible, notamment "à la base" sans attendre trois années malheureusement à ce jour, le MAA ne donne pas cette consigne aux EPL EPL Établissement Public Local alors qu’à l’Éducation Nationale, c’est le cas pour une revalorisation dés la seconde année de contrat !

Si cette grille indicative a vocation à garantir un minimum salarial, il faut rappeler que rien n’interdit un employeur de fixer la rémunération initiale à l’échelon qu’il souhaite, notamment au regard de l’expérience passée de l’agent.

Plus largement, le SNETAP-FSU au sein de sa fédération, la FSU milite pour la création d’un véritable corps de fonctionnaire de catégorie B avec une rémunération et des perspectives de carrière dignes de ce nom.