Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Outils militants > Concertation loi d’avenir enseignement agricole : les contributions du (...)

Concertation loi d’avenir enseignement agricole : les contributions du SNETAP-FSU

mardi 7 mai 2013

Enregistrer au format PDF

Le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , en tant que première organisation représentative des personnels de l’Enseignement agricole public, a participé activement depuis le début aux ateliers thématiques de la concertation lancée par Stéphane Le Foll dans le cadre de la préparation de la loi d’avenir pour l’agriculture : les contributions pour les quatre thèmes ont été déposées sur le site dédié (http://concertation-avenir.educagri.fr).

Force est de constater cependant que le calendrier de cette concertation était trop serré (une seule réunion par atelier et une conclusion le 16 mai) et que l’objectif d’une large consultation n’a pas été atteint (moins d’une centaine de contributions recueillies de qualité pour le moins inégale).

Le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire avait d’ores et déjà engagé la réflexion au plus près des acteurs du terrain à travers les ateliers régionaux thématiques organisés par le CDDEAP CDDEAP Comité de défense et de développement de l’enseignement agricole public du 25 mars au 29 avril sur les thèmes suivants :
1- Les exploitations agricoles des établissements publics d’enseignement agricole
2- Services en milieu rural / Aménagement du territoire
3- Alimentation / Agroalimentaire / Sécurité sanitaire
4- Promotion sociale

Retrouvez ci-dessous les contributions du SNETAP-FSU sur les thèmes de la concertation du ministère :

Thème 1 - La promotion sociale et la réussite scolaire

Le SNETAP-FSU réaffirme avec force cette exigence d’un haut niveau de formation, condition indispensable à l’émancipation des individus et avance 19 propositions pour une politique ambitieuse d’éducation


Thème 2
- Enseigner à produire autrement

La volonté de « produire autrement » passe évidemment par une évolution des référentiels, des contenus de formation mais également par une évolution des pratiques pédagogiques, de la formation des enseignants et du fonctionnement des supports pédagogiques. Le SNETAP-FSU avance 6 propositions

Thème 3 - L’ouverture internationale, l’Europe et la mobilité des jeunes

Le SNETAP FSU considère que l’objectif est avant tout pédagogique. La coopération internationale doit contribuer à l’exercice de la citoyenneté, au développement de l’esprit critique et à l’ouverture interculturelle. Elle vise le développement personnel et professionnel.

Thème 4 - La formation des enseignants de l’enseignement agricole

Formation des personnels d’enseignement : une formation intégrée licence/master pour une entrée dans le métier, progressive, alternée et adossée à la recherche

Enseignement supérieur - Organisation de l’enseignement supérieur agricole : contibution de la FSU

La séparation en trois missions de l’apport à la loi d’avenir de l’ESA ESA Enseignement supérieur agricole ne doit pas aboutir à organiser un ESA public à plusieurs vitesses, la première pour la formation des maîtres et pour le système d’appui, la deuxième pour les établissements formant des ingénieurs, la troisième pour les établissements formant des vétérinaires et une dernière, oubliée dans les missions sur la loi d’avenir agricole, pour les établissements formant des paysagistes. Aussi, si la première et la quatrième partie n’ont pas été abordées en groupe de travail CNESERAAV CNESERAAV Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche agricole, agroalimentaire et vétérinaire , ce que nous regrettons, c’est bien une vision globale de l’ESA à laquelle nous souhaitons contribuer à travers ce document.