Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Métiers > ATE > Statuts (titulaire, contractuel) > Faire valoir leurs droits au sein du SNETAP-FSU

Malgré la régionalisation des fonctions des TOS

Faire valoir leurs droits au sein du SNETAP-FSU

dimanche 16 septembre 2012

Enregistrer au format PDF

La régionalisation des fonctions des TOS TOS (personnels) Techniciens, Ouvriers et de Services dans les établissements est passée, contre notre volonté... et les effets que nous dénoncions apparaissent de façon criante !

  • Disparités de traitement entre les régions régions , en particulier en ce qui concerne les régimes indemnitaires,
  • Difficulté de « gestion » des ATE là encore dans beaucoup de structures (les collègues sont « écartelés » entre leur ministère d’origine et la région qui les « accueille »),

Tous ces éléments pourraient nous amener à nous éloigner de notre structure syndicale, le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire .

Et pourtant, plus que jamais il est nécessaire que nous soyons plus nombreux, plus forts et plus solidaires au sein du SNETAP-FSU !

  • pour contrer les volontés de mise à l’écart par le ministère, et d’externalisation de nos missions qui ne manqueront pas de poindre dans nombre de régions !
  • pour exiger le maintien des ATE dans la communauté éducative, avec le soutien de l’ensemble des autres personnels de notre champ de syndicalisation, au niveau national et dans chaque établissement !
  • pour être défendu de manière efficace dans les instances...

La persévérance de nos représentants en CAP CAP Commission administrative paritaire

C’est une instance de représentation et de dialogue de la fonction publique française.

Les CAP sont chargées d’examiner des situations individuelles, mais elles soumettent aussi parfois des motions à caractère collectif.
a payé cette année avec la tenue des CAP de rattrapage pour assurer la promotion des collègues « oubliés » pendant trois ans par notre administration !

Parce que seule l’action collective au sein d’un syndicat unitaire des personnels de l’enseignement agricole public, le SNETAP/FSU, peut nous permettre de faire valoir nos droits au sein des établissements.