Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Pédagogie > Réformes du lycée > Réforme de la voie professionnelle > La CPC plénière du 4 décembre adopte un voeu pour le maintien du BAC Pro en (...)

La CPC plénière du 4 décembre adopte un voeu pour le maintien du BAC Pro en quatre ans

mercredi 5 décembre 2007

Enregistrer au format PDF

CPC plénière du 4 décembre 2007

Un v½u sur le maintien du Bac pro en 4 ans adopté à la quasi unanimité par la CPC

  • La quasi totalité des organisations qui se sont exprimées sur ce sujet ont dénoncé la précipitation avec laquelle la DGER s’engageait dans la voie de la substitution du bac pro en 3 ans au bac pro en 4 ans (2 ans en BEPA BEPA Brevet d’études professionnelles agricoles + 2 ans en Bac Pro). Ils ont également rappelé que le niveau V de qualification était un niveau pertinent pour une part des emplois et demandé que ce niveau soit maintenu.

A l’issue de ces débats, le SNETAP a demandé au Président que le v½u suivant soit soumis au vote de la CPC :

La CPC rappelle que la voie professionnelle construite en deux étapes (BEPA + Bac Pro) a fait les preuves de sa réussite en permettant à 78,7% des élèves titulaires d’un BEPA de poursuivre des études au niveau IV (Bac Pro : 45,5% - BTA BTA Brevet de technicien agricole  : 27,1% - Bac techno : 2,8% - BP IV : 3,3% >> Total 78,7%). Elle demande le maintien de ce cursus.

  • Ce v½u a été adopté à l’unanimité moins 3 abstentions (dont 1 représentant du Ministère de l’Education Nationale et 1 représentant du Ministère de l’Ecologie, de l’Aménagement et du Développement Durable).