SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil du site > Dans les régions > Occitanie > Occitanie - EAP et EN, à l’unisson pour défendre le Bac (...)

Enregistrer au format PDF

Intersyndicale de l’enseignement agricole public

Occitanie - EAP et EN, à l’unisson pour défendre le Bac STAV et le service public à Villefranche-de-Rouergue

dimanche 16 mai 2021

< Retour à la carte des régions | Vers les articles de la région Occitanie >

Répondant à l’appel de l’intersyndicale régionale de l’EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur
, CGT CGT Confédération générale du travail -Agri, FO FO Force ouvrière -EA, SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , une centaine de personnes se sont rassemblées mardi 11 mai devant le lycée agricole public Beauregard à Villefranche-de-Rouergue pour dire non à la fermeture arbitraire de son bac technologique STAV (sciences et technologies de l’agronomie et du vivant).

Cette décision inique balaie d’un revers de main la collaboration à peine entamée et ayant déjà montré des effets positifs, avec le lycée Savignac (Éducation nationale) et amenuise l’offre de formation sur un territoire déjà fragilisé en termes d’offre de formation.

Les jeunes du bassin villefranchois (45 000 habitant.es) n’auraient plus que le bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) comme seule possibilité de baccalauréat technologique, si le STAV fermait…

Soucieux de proposer une offre de formation cohérente et élargie, les collègues de l’Éducation Nationale ont participé en nombre à la manifestation. Les élu.es locaux se sont également fortement mobilisés pour défendre un maillage territorial homogène et rappeler le besoin impérieux des formations agroalimentaires dans un territoire à forte composante rurale. Les prises de parole se sont succédé témoignant d’un attachement collectif à l’attractivité du territoire.

Dans l’après-midi, les manifestant.es se sont rassemblé.es devant la sous-préfecture et une délégation composée de représentant.es des lycées EN EN Éducation nationale et EAP a été reçue par Madame la sous-préfète. Les personnels ont fait part de leurs inquiétudes face à la réduction des moyens qui conduit à la dégradation de l’offre de formation et des conditions d’apprentissage des élèves. Ils ont dénoncé l’absence de perspectives pour le lycée Beauregard qui est le « grand oublié » de la DRAAF DRAAF Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt . Ils ont exigé des moyens pour des lycées dynamiques et un Service Public d’Éducation de qualité dans les zones rurales. Madame la sous-préfète s’est engagée à relayer ces revendications auprès de Madame la Préfète de l’Aveyron et de Monsieur le Préfet de Région.

L’intersyndicale demande la suspension de la fermeture de la filière STAV. Beauregard ne peut pas être sacrifié sur l’autel de l’austérité budgétaire. Elle appelle les personnels à rester mobilisés !

Monsieur le Directeur Régional, il est des domaines où la logique comptable ne peut, à elle seule, primer ! Vive le service public de proximité et de qualité !

Le 14 mai 2021