Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Nos Actions > Archives > 2005-06 - Archives > Les établissements en lutte pour sauver la rentrée 2006 ! > Bourgogne - L’Enseignement Agricole Public s’invite à la DRAF

Bourgogne - L’Enseignement Agricole Public s’invite à la DRAF

mercredi 7 décembre 2005

Enregistrer au format PDF

BOURGOGNE
L’Enseignement Agricole Public s’invite à la DRAF

Une délégation de 50 personnes à la DRAF de Bourgogne pour le boycott du CTPR CTPR Comité technique paritaire régional

Une assemblée Générale des Personnels a réuni 50 personnes de la plupart des établissements de Bourgogne ce lundi 12 décembre 2005 à la DRAF à Dijon.

Le SNETAP, initiateur de la journée et pourvoyeur du plus gros des troupes, rappelle d’abord la situation de l’EAP EAP Enseignement Agricole Public
ou
Emploi d’avenir professeur
et les derniers épisodes des relations avec le Cabinet du ministre et la DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche .
L’ensemble des organisation syndicales considèrent qu’il ne faut pas siéger l’après-midi au CTP CTP Comité technique paritaire , d’autant que nous n’avons reçu qu’une infime parcelle des documents nécessaires à la préparation de ce comité technique.

une assemblée studieuse

La fin de la matinée se passe en rédaction :

  • affichage et banderoles,
  • liste par établissements des dysfonctionnements,
  • motion s’opposant à la rétention des documents administratifs,
  • allocution aux proviseurs membres du CTPR et à l’administration.

SRFD SRFD Services Régionaux de la Formation et du Développement , piège à rats ?

Nous ne voulons pas que le CREA prévu initialement le lendemain 13 décembre ait lieu comme prévu . Chacun consulte ses spécialistes : pour nous, c’est Serge Pagnier, pour le chef du SRFD, c’est Max Louette, SRFD Champagne-Ardenne ! Lequel rétorque, évidemment, que le CREA peut se tenir même sans CTP…………….Heureusement, nous sommes sauvés par le règlement intérieur du CREA de Bourgogne qui stipule qu’il ne se réunit que lorsqu’il a pris les avis d’un certain nombre de groupes, personnes et instances, dont le CTPR…… !!!!

On descend en vitesse nous prévenir que certains des agents du SRFD « mijotent » de nous rouler dans la farine et de nous faire entrer dans la salle afin que nous soyons faits comme des rats ! Ambiance……..la tension monte en effet….

Vous avez dit honneur ?

  • 13h30, le journaliste du Bien Public est là, il a couvert la grève du privé, il y a 15 jours……
    Haie d’honneur pour nos proviseurs…..nous verrons qu’ils ne méritent rien de ce genre, car d’honneur, ils ne semblent guère avoir…
  • 14h, nous entrons dans le hall d’accueil.

Lecture depuis la porte de la salle des différents communiqués et motions au chef du SRFD Roland Chambon, aux agents du SRFD présents, et aux proviseurs.
Suit une discussion d’une heure avec le chef du SRFD, les proviseurs restant dans la salle sans jamais s’approcher pour accompagner leur chef de service et échanger avec le personnel….. Au cirque, c’est effectivement comme cela que ça se passe, seul le dompteur entre dans la cage aux lions ; les garçons de piste restent au-delà….

Le chef du SRFD et son adjoint, les garçons de piste restent invisibles….

Le CTPR et le CREA futurs sont fixés aux 9 et 10 janvier 2006 : un nouveau boycott en vue ?

Sylvie Debord,

secrétariat régional