SNETAP-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

Accueil > Nos Actions > Archives > 2008-09 Archives > 2008-09 - Action rétention des notes > Mercredi 26 novembre 2008 : rassemblement des établissements en (...)

Mercredi 26 novembre 2008 : rassemblement des établissements en lutte

vendredi 21 novembre 2008

Enregistrer au format PDF

Depuis la rentrée de septembre, l’action de rétention des notes s’étend chaque jour un peu plus. Aujourd’hui au moins 72 établissements y sont engagés. Quelques avancées sont déjà à mettre à l’actif de cette première phase de mobilisation. Mais la période qui s’ouvre va être déterminante à bien des égards. La rencontre nationale de représentants des établissements en lutte doit être un temps fort de cette action.

Une rencontre pour renforcer et amplifier les mobilisations en cours

Le renforcement de l’action passe par :

  • un échange des expériences vécues dans les établissements en lutte (échanges avec les parents, les élèves, les professionnels, l’administration, les élus…)
  • des réponses aux questions que se posent les personnels en lutte (comment communiquer, aspects juridiques…)

Une rencontre pour peser sur les négociations

A la fin du trimestre, des décisions déterminantes pour l’enseignement agricole public, ses élèves et ses personnels vont être prises :

  • Les réformes engagées vont être finalisées (voie professionnelle, réforme du lycée, masterisation…)
  • Le 5° schéma qui fixera les orientations pour les années 2009-2013 va voir le jour
  • Le budget 2009 va être voté par les parlementaires (débat au Sénat le 3/12)

C’est sur la base de ces orientations que va être publiée la note de service sur l’organisation de la rentrée 2009. C’est donc dès maintenant qu’il faut donner un retentissement national à notre action.

L’interpellation du DGER DGER Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche le 26 novembre doit en donner l’occasion.

Une rencontre pour prolonger l’action

Dès le début 2009, tous les éléments de la future rentrée seront alors, sinon connus, du moins largement prévisibles. Les fermetures de classes (ex 15 en PACA), l’évolution des DGH DGH Dotation globale horaire , les nouveaux horaires... sont autant d’éléments qui auront des répercussions sur les emplois des contractuels, les mutations (volontaires ou forcées), voire les promotions. A cette période les conseils de classe du premier trimestre seront passés.

Les représentants des établissements en lutte, présents le 26/11 doivent donc débattre des modalités d’actions à mettre en ½uvre pour prolonger et renforcer l’action engagée depuis la rentrée.

Tous les établissements en lutte doivent être représentés

Nous sommes partis sur l’hypothèse de 2 représentants de chacun des 72 établissements. Leur déplacement sera pris en charge par le niveau National. Mais si d’autres personnels engagés dans l’action souhaitent s’y associer, les trésoreries des sections locales et/ou régionales pourront être mobilisées. Pour faciliter l’organisation, merci de retourner la fiche d’inscription jointe.

Rassemblement dans l’amphithéatre d’honneur – Ecole vétérinaire d’Alfort - métro Maisons Alfort/Ecole vétérinaire – à partir de 10h

fiche d’inscription