Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Nos Actions > Archives > 2008-09 Archives > 2008-09 - Action rétention des notes > Modalités pratiques - Outils pour l’action > Proposition de texte à adresser aux délégués élèves

Proposition de texte à adresser aux délégués élèves

dimanche 14 septembre 2008

Enregistrer au format PDF

L’intersyndicale ( Snetap-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire , CGT CGT Confédération générale du travail , SUD SUD Solidaires unitaires démocratiques rural) du lycée de ……………………………………….. s’adresse aux élèves via leurs délégués et aux étudiants de l’enseignement agricole public.

L’Enseignement Agricole Public composante du service public d’éducation, comme l’Education Nationale, et comme tous les services publics, il n’échappe pas à la politique de Réduction des "dépenses".

Mais investir dans l’avenir des jeunes est-ce une dépense ?

  • Peut-être vous êtes vous rendus compte, dans notre établissement des fermetures de classes ou de sections, regroupement de sections dans certaines matières alors que les examens ne sont pas les mêmes, de la réduction de la pluri (voire absence de pluri), de la suppression des heures de soutien, des difficultés à assurer les TP, de l’impossibilité de dédoubler des heures, des difficultés à assurer l’enseignement en langues vivantes 2....
  • Les réductions se traduisent par une remise en cause de tout ce qui faisait la richesse de l’Enseignement Agricole Public et qui souvent motivait votre choix et celui de vos familles.
  • La réforme du Bac Pro (cursus de trois ans de formation au lieu de quatre ans actuellement) qui se mettra en place dés la rentrée prochaine aux mépris de toute considération pédagogique - impossibilité pour beaucoup d’accéder au niveau IV et la poursuite d’étude dans le même établissement ne sera plus nécessairement garantie- n’est envisagée que dans une logique budgétaire. De plus dans l’Enseignement Agricole public il est déjà prévu qu’il y aura moins de classes de Seconde Professionnelle que de BEPA BEPA Brevet d’études professionnelles agricoles existantes, ce qui veut dire, des suppressions de classes voire d’établissements dans certains endroits.
  • Le Bac S est lui aussi fortement menacé ce qui signifie la disparition des filières générales dans l’Enseignement Agricole, filière pourtant choisie par beaucoup d’entre vous.

Pour toutes ces raisons, l’intersyndicale de l’établissement d’enseignement agricole public de ………………………….. , a décidé de mettre en ½uvre de nouvelles modalités d’action dans votre intérêt.

  • En effet, l’avenir de l’Enseignement Agricole Public est maintenant directement liée au vote par les parlementaires du budget pluriannuel 2009-2011. Il est donc fondamental pour nous de peser auprès des parlementaires et du Ministre de l’Agriculture, avant le débat budgétaire.

L’intersyndicale a décidé une rétention administrative des notes

  • La rétention administrative de vos notes, qui concerne à la fois les notes formatives et les notes certificatives, vise à peser sur l’administration et alerter les parlementaires, mais en aucune manière à vous pénaliser.
  • L’intersyndicale tient cependant à vous rassurer.
  • Les enseignants sont attachés à votre réussite et ils ne manqueront pas à leurs obligations d’évaluation à votre égard, une indication orale sur les résultats de votre travail vous sera très régulièrement donnée. De plus, des informations complètes sur votre travail seront transmises à vos parents et à vous-même, lors de rencontres parents-professeurs organisées par les personnels engagés dans l’action.
  • Persuadés que vous comprendrez parfaitement ces actions que nous menons essentiellement dans votre intérêt et celui de l’Enseignement Agricole Public, soyez assurés que notre seule préoccupation reste votre réussite scolaire au sein d’un système innovant et performant.