Snetap-FSU

Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public - Fédération Syndicale Unitaire

Accueil > Les Dossiers > Outils militants > Conseil Syndical National > Texte action du CSN 12-13 sept 2012

Texte action du CSN 12-13 sept 2012

mardi 18 septembre 2012

Enregistrer au format PDF

Sur la base des analyses présentées dans le communiqué final du CSN CSN Conseil Syndical National des 12 et 13 septembre,

le SNETAP-FSU FSU Fédération Syndicale Unitaire  :

  • Il considère qu’il y a urgence à ce qu’un véritable plan de déprécarisation, étendu aux agents contractuels sur budget, soit annoncé et assumé, avec un rehaussement significatif du nombre de postes annoncé précédemment qui relevait de la provocation ; l’arbitrage est annoncé pour l’automne, les personnels n’attendront pas davantage...
  • Il rappelle en ce sens que la priorité à l’EAP doit prendre la forme d’un arrêt des plafonnements de nos effectifs, du retour d’une offre publique complète au plus près des citoyens (4e/3e, filière services...) et du renforcement du maillage territorial : arrêt des fermetures, fusions, ré-ouveture d’antennes rurales...

Sans signe politique fort d’ici la fin d’année civile, le CSN de janvier prendra ses responsabilités et appellera le cas échéant les personnels de l’EAP à la mobilisation.

  • Le SNETAP en tant qu’organisation majoritaire dans l’EAP et en tant que première fédération au MAAF MAAF Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt souhaite prendre toute sa place dans les lois d’orientation qui s’engagent :
  • Septembre : contribution du CSN versée au débat pour la refondation pour l’école et participation aux assises organisées dans les régions régions ,
  • Octobre : réunion du comité national de défense et de développement de l’EAP en vue d’infléchir la loi cadre sur l’avenir de l’agriculture et contributions des comités régionaux à la réécriture des PREAP.

Au-délà du secteur de l’enseignement, le CSN décide d’appeler les personnels de l’EAP :

  • à s’associer à toute action visant à revaloriser les agents de catégorie C dans la fonction publique
  • à promouvoir l’idée d’un référendum autour de la question du TSCG et
  • à participer activement aux initiatives citoyennes pouvant être prises en ce sens, en prenant notamment pleinement leur place dans la manifestation nationale du 30 septembre, qui vise à obtenir la non ratification de ce traité « de l’austérité permanente », les aspirations des peuples européens ne pouvant une nouvelle fois être bafouées.

Paris, le 13 septembre 2012

Le texte « Action » au format pdf